Classes en luttes Agrandir l'image

Classes en luttes

168

Nouveau

Des sociologues nous éclairent sur la grande bourgeoisie (Monique et Michel Pinçon), sur le monde ouvrier (Stéphane Beaud et Michel Pialoux) mais aussi sur le racisme social ordinaire (Annie Collovald). Le journaliste François Ruffin évoque le traitement que les médias réservent à la lutte des classes.

Plus de détails

3 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

5,00 €

En savoir plus

Depuis la fin des trente glorieuses, la chute de l’URSS et le triomphe du capitalisme financier mondialisé, la lutte des classes passe à la trappe. Elle a quasiment disparu des discours politiques et médiatiques, au profit des thèses sur la « moyennisation » et l’émiettement de la société. Pourtant, la guerre des classes se poursuit jour après jour... tous les coups sont permis et les riches sont en train de la remporter.
Pour parler des classes sociales et des conflits qui les animent, des intellectuels ont accepté de répondre avec humour et pédagogie aux questions du Parti de Gauche. Des sociologues nous éclairent sur la grande bourgeoisie (Monique et Michel Pinçon), sur le monde ouvrier (Stéphane Beaud et Michel Pialoux) mais aussi sur le racisme social ordinaire (Annie Collovald). Le journaliste François Ruffin évoque le traitement que les médias réservent à la lutte des classes.
Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui pensent que la lutte, c’est définitivement classe, et que l’oublier serait se renier.

Monique et Michel Pinçon sont sociologues et directeurs de recherche au CNRS, Stéphane Beaud est sociologue et professeur à l’École normale supérieure, Michel Pialoux est sociologue et maître de conférence à l’EHESS, Annie Collovald est professeur de sociologie à l’université de Nantes, François Ruffin est journaliste au bimestriel Fakir.

ISBN : 978-2-916333-68-7
104 pages
Format : 12 x 17 cm

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Classes en luttes

Classes en luttes

Des sociologues nous éclairent sur la grande bourgeoisie (Monique et Michel Pinçon), sur le monde ouvrier (Stéphane Beaud et Michel Pialoux) mais aussi sur le racisme social ordinaire (Annie Collovald). Le journaliste François Ruffin évoque le traitement que les médias réservent à la lutte des classes.

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...