Georges Guille. Le socialisme au cœur Agrandir l'image

Georges Guille. Le socialisme au cœur

155

Nouveau

Cent ans après sa naissance en 1909, comment ne pas revenir sur la vie et l’action de Georges Guille qui s’efforça, jusqu’à son décès en 1985, de défendre dans son fief de l’Aude comme à Paris le socialisme le plus pur, celui qu’il avait hérité de Jaurès, Blum et Ferroul…

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

25,00 €

En savoir plus

Cent ans après sa naissance en 1909, comment ne pas revenir sur la vie et l’action de Georges Guille qui s’efforça, jusqu’à son décès en 1985, de défendre dans son fief de l’Aude comme à Paris le socialisme le plus pur, celui qu’il avait hérité de Jaurès, Blum et Ferroul…
Avec fougue et passion, mais aussi avec intransigeance, Georges Guille a servi le parti de sa jeunesse, celui de la SFIO (Section française de l’Internationale ouvrière), au point de ne pas adhérer au Parti socialiste né en 1971 au congrès d’Epinay, refusant la mainmise de François Mitterrand.
Georges Guille – celui que les Audois appelaient affectueusement le « Gitan » – a servi le socialisme par le verbe (il a été un orateur hors pair, faisant vibrer les foules) et dans l’action au quotidien, comme élu et dirigeant : conseiller général de l’Aude pendant 37 ans, président de l’assemblée départementale  pendant 25 ans, parlementaire de 1945 à 1973, secrétaire d’Etat chargé de l’énergie atomique en 1956.
A son décès en 1985, le Midi libre a écrit de lui : « De tels parcours, l’histoire est avare »… S’appuyant sur ses souvenirs et sur des archives inédites, Jacques Fleury, qui fut un proche de Georges Guille, nous fait revivre cet homme au parcours exceptionnel.

Militant socialiste depuis 1959, ancien membre du comité directeur de la SFIO et du Parti socialiste, ancien député, actuel maire de Roye, Jacques Fleury a déjà publié Cité Malesherbes et Le socialisme c’est quoi ? aux Editions Bruno Leprince.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Georges Guille. Le socialisme au cœur

Georges Guille. Le socialisme au cœur

Cent ans après sa naissance en 1909, comment ne pas revenir sur la vie et l’action de Georges Guille qui s’efforça, jusqu’à son décès en 1985, de défendre dans son fief de l’Aude comme à Paris le socialisme le plus pur, celui qu’il avait hérité de Jaurès, Blum et Ferroul…

6 autres produits dans la même catégorie :