Anarchistes franc-maçons et autre combattants de la liberté Agrandir l'image

Anarchistes franc-maçons et autre combattants de la liberté

024

Nouveau

Toute société organisée étant par essence conservatrice, il faut donc des hommes décidés pour écrire les seules pages de l’histoire qui méritent qu’on ouvre et qu’on pose le livre : celle des révolutions.
Ils ont été révolutionnaires, anarchistes, francs-maçons – souvent les deux – libertaires, combattants de l’utopie.

Plus de détails

42 Produits

18,00 €

En savoir plus

Il existe une historiographie officielle ou à tout le moins classique de la franc-maçonnerie, société dont le secret proclamé nourrit tous les fantasmes. Une franc-maçonnerie respectueuse des puissants de l’heure, policée et symbolâtre à souhait.
La constitution du Grand Orient de France, la principale obédience française, assigne pour but à ses membres d’améliorer l’homme et la société.
Toute société organisée étant par essence conservatrice, il faut donc des hommes décidés pour écrire les seules pages de l’histoire qui méritent qu’on ouvre et qu’on pose le livre : celle des révolutions.
Ils ont été révolutionnaires, anarchistes, francs-maçons – souvent les deux – libertaires, combattants de l’utopie. Malgré leur défaite apparente, depuis 1789, ils ont conquis le monde à leurs idées. Vérifiant ainsi le vieil adage : « La franc-maçonnerie nulle part, les francs-maçons partout »…

Edouard Boeglin, journaliste et écrivain, est secrétaire général de rédaction au quotidien L’Alsace-Le Pays.
Assumant, par ailleurs, le secrétariat général de la revue
Humanisme, il est l’auteur d’un certain nombre d’ouvrages historiques dont Les Mariannes de la République et La Libération de l’Alsace, mais aussi politiques (en particulier une biographie croisée Chevènement-Edgar Faure).

ISBN : 978-2-909634-24-1
288 pages,
Ft. : 14 x 20,5 cm
Prix public : 18 euro

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Anarchistes franc-maçons et autre combattants de la liberté

Anarchistes franc-maçons et autre combattants de la liberté

Toute société organisée étant par essence conservatrice, il faut donc des hommes décidés pour écrire les seules pages de l’histoire qui méritent qu’on ouvre et qu’on pose le livre : celle des révolutions.
Ils ont été révolutionnaires, anarchistes, francs-maçons – souvent les deux – libertaires, combattants de l’utopie.

1 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...